09 65 32 09 61 mairie.lachalade@orange.fr

Les vœux du maire aux Chaladiers et Chaladières pour 2022

Les vœux du maire aux Chaladiers et Chaladières pour 2022

Chers concitoyens,

L’année 2021 touche à sa fin. Ne pouvant, cette année encore, vous convier en Mairie pour vous présenter mes vœux de vive voix, je le fais bien volontiers par écrit.

Comme il est d’usage, je reviens d’abord en quelques lignes sur l’année écoulée. Elle a été marquée par la poursuite de la pandémie qui sévit partout dans le monde et notamment sur l’ensemble du continent européen. La large vaccination permet d’en atténuer les effets les plus graves dans notre pays, mais ne l’éradique pas encore, d’autant que certains refusent encore d’être protégés, que des variants apparaissent et que, bien souvent, les gestes barrière les plus simples (lavage des mains dès que l’on rentre de lieux publics, port du masque sur le nez et la bouche, distanciation physique quand cela est possible) ne sont plus respectés avec autant de sérieux. Quoi qu’il en soit, notre pays a su préserver tout au long de l’année un équilibre entre les mesures sanitaires de protection et le maintien de l’activité économique nécessaire à la préservation du pouvoir d’achat de chacun, de sorte que nous avons évité tout au long de l’année les mesures drastiques de reconfinement total que connaissent actuellement certains pays européens. Notre village a pu pour l’instant être épargné. Je souhaite évidemment qu’il le soit encore en 2022.

L’événement le plus marquant de l’année 2021 a été pour nous l’accès à la fibre optique. Beaucoup s’en sont équipés. Je pense qu’ils mesurent le progrès accompli pour permettre le désenclavement du village. J’espère que cela permettra le développement d’activités économiques et sociales à distance pour ceux qui l’envisagent, et l’accès à des services en ligne très aléatoire jusqu’à présent. Reste la problématique de la 4G. Les coupures ont été encore trop nombreuses cette année. La solution passe par un accord entre deux opérateurs sur lesquels la pression est maintenue, mais il est clair que pour eux l’enjeu d’un petit village comme le nôtre n’est pas prioritaire.

Les travaux d’urgence et de restauration de l’église abbatiale se sont poursuivis selon le calendrier prévu. La tranche nord devrait être achevée fin mars 2022 et la tranche sud (au contact avec la partie privée de l’abbaye) devrait débuter dans la foulée si les partenaires financiers confirment le maintien de leur engagement au côté de la commune et si l’opération est inscrite, le moment venu, par le conseil municipal au budget primitif 2022 de la commune. Votée dans le courant de l’année écoulée, la réfection du clocher, projet indépendant, qui bénéficie du soutien de la région Grand-Est, du département de la Meuse, de la communauté de communes Argonne-Meuse et de l’Association des amis de l’église abbatiale, est prévue au cours du premier semestre 2022.

Grâce au soutien de l’État, la commune a pu commencer la remise à niveau de son système de Défense extérieure contre l’incendie (DECI). Toutes les bornes à l’exception de celle située rue de la Chevrie sont aux normes requises et en état de fonctionner. Le quartier de la Chevrie doit être traité à part en raison de son éloignement du réservoir et du dénivelé. J’espère que le problème pourra être réglé dès 2022.

Je me dois de mentionner trois points noirs à mettre au passif de l’année 2021 :

  • la baisse de la population qui se traduit par une baisse des dotations de l’État qui sont proportionnelles au nombre d’habitants. L’arrivée de nouveaux habitants en 2022 devrait limiter l’impact de cette baisse.
  • le nombre d’incidents sur notre réseau d’eau en raison de son ancienneté. Malgré une surveillance quotidienne assurée bénévolement par Philippe Hurlain et une exceptionnelle réactivité de Régis Drouet et de son équipe, ils ont pu être repérés rapidement, traités immédiatement et les conséquences ont pu en être limitées. Mais tout cela a un coût. Malgré une ponction sur le budget de la commune en cours d’année qui réduit notre capacité d’investissement, la section fonctionnement du budget du service de l’eau termine l’année 2021 en déficit, ce qui va peser inévitablement sur le budget de l’année 2022.
  • la poursuite d’incivilités qui prennent les formes les plus variées : appels téléphoniques anonymes (une enquête est en cours), dépôts sauvages y compris aux abords de la mairie, nuisances sonores à des heures indues, excès de vitesse volontaires dans la partie réglementée du village. J’espère bien sûr les voir reculer en 2022…

Avant de tourner la page de 2021, je tiens à exprimer des remerciements sincères à l’équipe municipale (Claudette Neff, Florent Mlynski, Mireille Boulhaut, Raymond Vergne et notre doyen Jean Willemin) pour son engagement dans la gestion des affaires communales dans un contexte financier et sanitaire difficile. Chacun comprendra que je mentionne plus particulièrement Claudette pour la disponibilité dont elle fait preuve au quotidien… Je suis aussi très reconnaissant à notre secrétaire de mairie, Noémie Martinet, pour le sérieux dont elle fait preuve dans le traitement des dossiers communaux. Merci aussi à Michel, notre sonneur de cloches, grâce à qui notre église est l’une des rares du département à être accessible tous les jours, indépendamment des travaux en cours.

Le premier semestre 2022 sera bien sûr dominé par les échéances électorales. Nous y reviendrons, mais je vous demande dès maintenant à tous de contribuer à la sincérité de la liste électorale, en invitant les électeurs et électrices que vous connaissez et qui ont quitté le village, à s’inscrire dans leur nouvelle commune, et les nouveaux arrivants à s’inscrire sans tarder à La Chalade.

J’ai déjà évoqué la question des travaux de l’église et du clocher et la problématique de la protection contre les incendies. Deux autres projets peuvent être d’ores et déjà mentionnés. Le premier concerne l’instauration courant janvier d’un nouveau mode de tri sélectif au cimetière en lien avec la communauté de communes. J’appelle chacun à s’y conformer. Le second porte sur des travaux programmés en principe cet été sur le cours du ruisseau des Sept-Fontaines en amont et en aval du village. Il est difficile de se projeter plus dans l’avenir. Chacun continuera d’être informé des affaires de la commune par le biais de la diffusion à tous des comptes-rendus du conseil municipal. Le premier de l’année est fixé au vendredi 14 janvier 2022.

D’ici là, je souhaite à toutes et à tous de commencer 2022 d’un bon pied. Indépendamment de la santé, notre bien le plus précieux est la paix civile. Sachons contribuer à sa préservation de notre mieux, dans le respect des valeurs de la République. Pour le reste, nous aurons à relever collectivement et individuellement de nombreux défis en 2022. Je souhaite à chacun l’audace et la persévérance nécessaire pour mener ses projets à bien dans le respect de l’intérêt général. Je souhaite aussi que l’année 2022 soit pour tous jalonnée de fréquentes petites joies simples qui nourrissent l’espoir, entretiennent la convivialité et donnent toute sa saveur à la vie.

Christian Rouyer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.